Ligne Latente

Dispositif sonore, câbles d’acier, échantillons sonores de silences, aimants, haut-parleurs préparés, amplificateur, lecteur audio, dimensions variables (heure/journée/année).

Vues du premier prototype lors d'un accrochage à Grande Surface

Schéma du traitement sonore et du ralentissement

Ces câbles sont parcourus par l’enregistrement d’une journée de silences qui, via un procédé numérique, ont été étirés sur le temps d’une année.

 

Les évènements enregistrés sont distendus, lissés, seules des fréquences persistent sans aucune identification. Le son, quasi figé, ouvre une dimension nouvelle de ces dits enregistrements : un temps suspendu.

2019

© 2020 Adrien Degioanni All rights reserved